Pensées et papotages

Le round des mamans.

images

Je n’ai jamais aimé la compétition. Ca me met mal à l’aise. Je pense que nous avons tous nos forces, nos faiblesses mais une chose en commun : nous sommes meilleurs ensemble. Et non les uns contre les autres. Pourtant, en devenant mère je me suis confrontée à une compétition unique et excessive jamais connue jusqu’alors. J’ai été propulsée au milieu de l’arène la plus féroce et incompréhensible de ma vie. Au centre de l’amphithéâtre, j’essaie de revêtir le masque et de faire bonne figure. Mais bien souvent, j’échoue. Parce que ça ne ressemble en rien aux valeurs qui m’habitent, parce que je ne comprends pas, parce que ça me met en colère…

Lire la suite « Le round des mamans. »

Pensées et papotages

8 mars – Journée internationale pour les droits des femmes.

pub-e1552058486363.jpg

Hier j’ai reçu un appel…

C’était ma banque qui proposait de m’offrir le niveau supérieur de ma carte bancaire actuelle << pour la journée de la femme >>.

Aujourd’hui j’ai reçu un sms m’informant d’une super promo : – 20 % pour tout achat dans une boutique de cosmétiques << pour la journée de la femme >>.

Et puis j’ai vu passer quelques pubs sur la toile… Pour des fleurs, des sous-vêtements, des réductions au resto << pour la journée de la femme>>.

Résultat je n’ose plus sortir de chez moi par peur de me faire sauter dessus et de me voir offrir un échantillon de lessive ou 10% sur un appareil électro-ménager !

Non mais soyons sérieux deux minutes les amis, juste deux petites minutes…

Et rappelons à ces médias et aux professionnels du marketing qu’il y a des limites à tout !

1

Lire la suite « 8 mars – Journée internationale pour les droits des femmes. »

Pensées et papotages

S’éloigner des toxiques

Au cours de cette dernière décennie je me suis pris plusieurs claques relationnelles. J’ai longtemps cru que j’avais trop d’attentes, que j’étais trop exigeante, que c’était pour ça que je me vautrais souvent, que j’étais déçue tout le temps. Avec le recul je me rends compte que non. Que j’étais responsable, certes, mais que tout n’était pas ma faute. J’acceptais simplement, à tort, d’être entourée de personnes qui ne partageaient pas les mêmes valeurs profondes que moi. Pourtant je les voulais auprès de moi. J’avais besoin qu’elles m’aiment et je devenais quelqu’un d’autre pour leur plaire et pour continuer d’exister auprès d’elles. Alors j’ai accepté, en faisant croire que j’avais le plus fort des caractères, qu’on parle dans mon dos ou celui des autres, qu’on me donne des leçons, qu’on me rabaisse, qu’on essaie de détruire mon couple, qu’on m’évince sans m’expliquer pourquoi, qu’on ferme les yeux, qu’on fasse semblant et bien d’autres choses qui ne me ressemblent pas.

Et puis un jour nous avons déménagé. Nous sommes partis vivre à 70 kilomètres de notre ville natale. 70 petits kilomètres qui m’ont permis de m’éloigner de ceux que je côtoyais depuis longtemps et que je croyais indispensables à mon équilibre. Mais comme je me trompais ! Ces 70 kilomètres m’ont permis de faire le point et de remettre de l’ordre dans ma vie. Même si ce travail n’est jamais fini, c’était le début de celle que je veux être…

voiture

Lire la suite « S’éloigner des toxiques »

Pensées et papotages

Ma bucket list

La bucket list c’est quoi ? Simplement une liste de choses qu’on veut faire dans sa vie.

Il paraît qu’on l’a vue éclore sur les réseaux sociaux grâce au film Sans plus attendre avec Morgan Freeman et Jack Nicholson. Je ne l’ai jamais vu… Et toi ?

La vie a un terme et malheureusement on a tendance à l’oublier, à se laisser absorber par le quotidien et se croire immortel. Et puis un jour on s’en souvient. Quand la vie nous impose une difficulté ou nous arrache un être cher. Souvent trop tard donc.

On ne connaît pas ce terme. Voilà pourquoi il est important de vivre maintenant. De vivre vraiment. La bucket list permet de faire le point sur ses envies. C’est la promesse de donner naissance à tous ces rêves qui reposent en toi.

J’en ai parcouru quelques unes. Elles m’ont fait rêver. Alors j’ai décidé d’écrire la mienne. J’imagine qu’elle n’est jamais terminée, qu’elle se complète au fil du temps qui passe et de notre évolution personnelle.

Alors c’est parti, voici toutes les choses que j’aimerais faire avant que mes « yeux s’éteignent » comme dirait Amir. (tu découvres ma graaande culture au fil des articles… Mais non, ne complexe pas voyons !)

Lire la suite « Ma bucket list »

Pensées et papotages

Des couleurs dans nos vies.

6h30, son réveil sonne. Il est fatigué, il n’a pas envie de se lever. Ses nuits sont trop courtes, sans rêve mais pleines d’angoisses.
Il se lève, il se prépare, il boit son café.
Il embrasse sa femme et ses enfants, il n’a pas le temps de partager leurs petits-déjeuners.
Avant d’ouvrir la porte il se regarde dans le miroir et ajuste son masque. Il est prêt pour une nouvelle journée.
Il prend sa voiture, change de station de radio pendant les pubs et patiente dans les embouteillages.
Il arrive enfin après de longues minutes de trajet.
Il dit bonjour à tous ceux qu’il croise au quotidien, sourit, échange quelques mots et sourit encore.
Pendant ses pauses il parle des dossiers réussis, de la pluie et du beau temps, de sa femme et ses enfants, des prochaines vacances.
Il en passera une partie à Sainte Maxime, comme chaque année. Ils n’ont pas encore décidé de ce qu’ils feront ensuite.
18h30, il arrive enfin chez lui. Il embrasse sa femme et ses enfants.
Ils partagent leur dîner, se racontent leur journée. Les mômes ont plein de choses à confier. Lui, un peu moins. Ou toujours les mêmes. Alors il se tait et il écoute. Il sourit. Il aime entendre ces petites voix remplies de vie et d’envies. Il se souvient de la sienne.
Ils couchent les petits et se retrouvent en tête à tête. Ils comblent les silences en regardant un film. Elle s’endort, il l’observe. Il la trouve belle.
Ils partent se coucher, s’embrassent et font l’amour.
Il règle son réveil et retire son masque.
Il s’endort à peu près.

Lire la suite « Des couleurs dans nos vies. »